Hippophae Rhamnoides

argousier-04

L’Argousier (Hippophae rhamnoides L.) est une espèce d’arbrisseau dioïque, épineux, originaire des zones tempérées d’Europe et d’Asie (présent dans une vingtaine de pays). Il est bien représenté également dans les régions subtropicales d’Asie, en altitude.

Les fleurs, apétales, très petites, sont verdâtres et apparaissent dès le mois d’avril, avant les feuilles. Les fruits, de forme ovoïde, sont complexes (fausses drupes), formés d’un akène entouré d’une partie charnue issue de la transformation du réceptacle floral. Globuleux, ils sont jaunes ou orange à maturité (vers le mois de septembre) et mesurent de 6 à 8 mm de diamètre.

L’argousier est exotique au Canada et aux États-Unis mais préconisé pour lutter contre l’érosion des sols. Ce sont les immigrants russes qui ont importé l’argousier en Amérique au début du XXe siècle.

  • En Hautes Alpes et dans l’ensemble des Alpes du Sud, nombre de producteurs fabriquent des spécialités locales à base d’argousier (confitures, pâtes, sirops, jus, etc.),
  • Dans la vallée de la Durance (Alpes-de-Haute-Provence), les productions à base d’argousier font partie des produits du terroir au même titre que la lavande.

Le fruit de l’argousier se présente sous la forme de petites baies d’un rouge orangé, très riches en vitamine C. Elles en contiennent en effet entre 200 mg et 600 mg pour 100 g de pulpe. C’est dix fois plus que le citron. Pressées, ces baies donneront un jus riche en flavonoïdes, en provitamine A et en vitamine E.

Une fraction huileuse, constituée d’acides gras saturés et mono-insaturés, sera également retrouvée dans cette pulpe. La graine du fruit donne, pour sa part, une huile riche en acides gras polyinsaturés. Toutes les deux sont utilisées en cosmétologie.

L’argousier, un antioxydant naturel

Grâce à sa richesse en vitamine C, le jus d’argousier est indiqué pour stimuler les défenses immunitaires, en hiver lors d’une fatigue passagère, par exemple. Évitez cependant d’en boire après 16 heures, en raison de l’effet stimulant de la vitamine C.

L’argousier possède également des propriétés bénéfiques pour la peau. En cas de sécheresse cutanée par exemple, son huile est ainsi utilisée en applications externes. Elle présente également un grand intérêt pour la régénération des tissus et peut être conseillée pour aider à la cicatrisation.

Sources :

 

250px-243_Hippophae_rhamnoides

Advertisements
  1. Leave a comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: